2,136 vues

Ce rendez-vous annuel de l’Eglise Catholique pour des prières en faveur d’un monde où règne la paix s’est tenu à la cathédrale Saint Paul du Plateau ce jeudi 28 décembre en présence de SEM Salif Bictogo, Président de l’Assemblée Nationale, de monsieur Aka Aouélé, Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, du Ministre Gouverneur Beugré Mambé du District Autonome d’Abidjan, des membres du gouvernement  dont le ministre de la  Réconciliation et de la Cohésion Nationale Monsieur KOUADIO Konan Bertin.

L’homme de Dieu a porté à l’attention des fidèles le message du Pape François sur les conséquences des fléaux du monde dont le covid19 et la guerre qui sévit en Ukraine en demandant plus de responsabilité aux décideurs pour un monde de paix.

S’adressant au peuple ivoirien, il a salué les efforts en faveur de la paix par le gouvernement :  ‘’ Il faut savoir tirer les leçons de l’histoire récente de la Côte d’Ivoire et qui a mis en mal sa cohésion même s’il faut reconnaître que de gros efforts ont été consentis ces derniers temps. Ces progrès, ce sont entre autres le Dialogue politique qui a été une réussite avec la première rencontre entre les trois grands (Ouattara, Bédié, Gbagbo), le retour de certains exilés, la construction et la rénovation de nombreux centres de santé, les augmentions salariales, la construction de plusieurs infrastructures (ponts, routes…).

Cependant, des efforts supplémentaires restent encore à faire pour pérenniser cette paix : ’’Je voudrais les féliciter et les encourager à persévérer dans cet élan. Cependant, la révision de la liste électorale avec l’inscription des nouveaux majeurs, les élections à venir dont les municipales de 2023 font entendre des sons discordants animés par des esprits chagrins ; la paix est fragile. Nous devons tracer ensemble les sillons de cette paix.’’ Il a aussi relevé des préoccupations à régler telles que la cherté de la vie, les inégalités en matière de développement régional où certaines régions sont supposées être lésées dans le projet de bitumage des routes.