84,192 vues

Dans le cadre de ses activités, l’Union des Médias Conventionnels de Côte d’Ivoire (UMCCI) a bien voulu initier un espace d’échanges et de partages dénommé « La tribune de l’UMCCI »
Une occasion de débattre sur des sujets d’actualité touchant le quotidien des ivoiriens.
C’est une émission radio- télé réalisée et diffusée en synchronisation sur l’ensemble des médias confessionnels (musulmans, catholiques, protestants) membres de l’Union.
La première édition a donc eu lieu lundi 28 août 2023 dans les locaux du groupe Al Bayane avec la participation de monsieur Kouadio Konan Bertin, Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale et de El Hadj Djiguiba Cissé Directeur Général dudit média et Président de l’UMCCI.

Les deux personnalités face à autant de journalistes se sont prononcés sur le thème : Élections locales dans un climat apaisé, quelles contributions des médias confessionnels de Côte d’Ivoire ?
Pour ces deux invités, les médias confessionnels jouent un rôle essentiel dans la diffusion d’informations électorales précises et impartiales. Ils ont aidé à dissiper les rumeurs et les fausses informations, encourageant ainsi un débat public basé sur des faits concrets. Ils ont démontré leur capacité à promouvoir des élections apaisées en favorisant le dialogue intercommunautaire, la compréhension mutuelle et la diffusion d’informations précises.’’ Leur contribution précieuse à la stabilité du pays pendant cette période électorale ne doit pas être sous-estimée, et elle souligne le rôle potentiellement positif que les médias confessionnels peuvent jouer dans d’autres contextes similaires à travers le monde.’’ a relevé l’Apôtre de paix du Gouvernement ivoirien.

Par rapport aux élections législatives et régionales du 02 septembre prochain, il a lancé un appel au peuple ivoirien pour l’inviter à tout mettre en œuvre pour des élections transparentes et apaisées en épousant le concept : « Mon candidat, c’est la Paix  ». Ceci par l’ acceptation de tous les candidats en les écoutant pour faire le meilleur choix dans les urnes sans qu’il n’y ait des histoires.

Pour lui, avec toutes les campagnes de sensibilisation menées par la Médiateur de la République par la signature de la charte  d’ engagement  à la paix par tous les candidats, du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité pour la sécurisation des élections et son Ministère pour ce qui précède, il garde espoir que les valeurs de paix de la démocratie seront respectées.