2,940 vues

Accueilli avec les honneurs dus à son rang à Damé, ville communale dans le département d’Agnibilekro, Monsieur Bertin Kouadio Konan, Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale a fait cette annonce en prélude à l’inauguration de la mosquée centrale de ladite ville vendredi 16 décembre 2022.

Le Messager de la Paix du Président de la République tout en félicitant les communautés religieuses pour leur exemplarité en terme de cohésion sociale,  leur a alors  demandé d’être toujours un maillon crédible et une référence morale pour jouer un rôle d’éveil de conscience, de pacificateur, d’acteur de paix dans ce processus crucial pour la Cote d’Ivoire en ces termes  :  »Consacrez- vous à servir Dieu et sa parole dans la droiture et laisser la politique aux hommes politiques pour que vous ayiez la force et le courage de les interpeller et les rappeler à l’ordre quand il le faut. »

Aux chefs traditionnels, il leur a réitéré les mêmes paroles avant de s’adresser à son auditoire : « Dans cette mosquée, vous aller prêcher l’amour, la tolérance, le pardon et le vivre ensemble…

Le développement de la Côte d’Ivoire actuelle a été possible, car le préalable pour bâtir une nation, à savoir la paix, a été respecté comme l’a signifié le Père de la Nation Felix Houphouët-Boigny qui disait  » la paix n’est pas un vain mot, c’est un comportement ».

Poursuivant, il a ajouté que chaque ivoirien doit avoir un comportement de paix chaque jour. Elle passe par le respect mutuel : « adhérer à un parti politique différent de ton frère, ne doit pas faire de vous des ennemis. Vous restez toujours frères. Quelqu’un qui ne peut pas vous arranger, il ne faudrait pas qu’il vienne vous diviser. « a-t-il martelé.

Le Représentant du Gouvernement en inaugurant cette mosquée dénommée

 »Aboubacar Siriki » a eu le soutien des représentants de sa Majesté Nanan Tigori Gnamien, Roi du Djuablin et du Président du COSIM Cheick Ousmane Diakité, Patron de la cérémonie. Des Élus et Autorités Administratives, militaires et des communautés religieuses sœurs.

Il faut rappeler que la mosquée de Damé nommée Aboubacar Siriki dont l’inauguration réuni ce beau monde ce jour est la 10e selon les autorités religieuses.

Pour la circonstance, les cadres ont conjugué les efforts pour réunir les religieux musulmans, les chrétiens catholiques, les villages environnants pour célébrer cette mosquée Aboubacar Siriki, une fierté architecturale de la sous-région.