261 vues

Longtemps divisés par des clivages politiques, les cadres du Département de Bocanda en général et des leaders politiques en particulier se sont retrouvés samedi 10 décembre 2022 à Koffi KonanKro, village de la Sous- Préfecture de KouadioBléKro pour laver « le linge sale en famille » sous l’arbre à palabre en présence des autorités coutumières et du Sous-Préfet de ladite ville.

 »La charité bien ordonnée commence par soi- même. Il a plu au Président Alassane Ouattara de nous confier la lourde mission de réconcilier les ivoiriens et d’entretenir la cohésion nationale. Koffi KonanKro est chez moi. Il est le village du Père de mon Père. C’est aussi chez la Députée Éliane N’zi N’da. Les élus de Bocanda et moi sommes donc des frères, des sœurs quoique nous soyons de différents partis politiques car ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise. » a déclaré le Ministre KOUADIO Konan Bertin au cours de la cérémonie qui a suivi à la place publique.

Eh bien, par sa médiation, il venait donc de réussir un autre pari. Celui de réconcilier les siens et qui ont pris l’engagement de le soutenir dans sa tâche et unir également leurs forces pour le développement de la Région du N’zi.

 » Je suis heureuse de ces retrouvailles car il faut montrer que nous avons de la maturité. ‘Notre frère est Ministre. Il est de notre devoir de le soutenir loin de la politique politicienne pour lui permettre de réussir sa mission tout en préservant nos convictions politiques  » a déclaré la Députée PDCI de Bocanda, par ailleurs Ambassadrice de la Paix.

Madame DODO Akissi ou maman Gbagbo, Cadre de PPA-CI et fille du Département revenue d’exil il y a 14 ans ne dit pas le contraire :

« Je suis là en tant que fille de la région. Je suis certes de PPA-CI, je suis venu participer au processus de paix gage de tout développement durable. Nous encourageons donc notre frère à réussir sa mission de paix en Côte d’Ivoire « 

Monsieur KRAMO Kouadio Maire de Bocanda et cadre du RHDP a aussi apporté son soutien à cet élan fraternel.

Plus heureux encore l’artisan de cette rencontre : »Ils ont un des leurs, membre du Gouvernement qui a la lourde charge de réconcilier les ivoiriens, S’il n’a pas le soutien de ses propres frères, de sa famille, avec quelle force peut-il embrasser cette mission au plan national ? »

Quant à Nana Tàngoua 2, Délégué Départemental de la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire qui présidait cette réunion, il a tenu publiquement à exprimer sa gratitude au Président de la République pour l’honneur fait à sa région par le Choix de leur fils au Gouvernement.

L’union faisant la force, l’on songe désormais à redorer l’image du Département de Bocanda qui, au temps jadis, a beaucoup contribué au développement socioéconomique de la Côte d’Ivoire par l’agriculture en étant la boucle du Cacao.

La partie a pris fin par la présentation de vieux instruments musicaux faisant partie de l’orchestre Eki Jazz datant de 1964 que dirigeait le géniteur du Ministre KOUADIO Konan Bertin.

Nous y reviendrons pour un documentaire sur ce sujet.