384 vues

La présence du Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale dans sa ville de Bocanda a occasionné une sobre cérémonie dans la cour du Lycée Moderne de la ville en présence des autorités politiques, administratives, éducatives et coutumières ainsi que de nombreux élèves.

D’ailleurs, Monsieur Silué Doulaye, Proviseur de ladite école n’a pas manqué de saluer le digne fils de la Région pour sa présence au milieu des siens. Ceci traduisant son intérêt pour des enfants. Il a aussi égrené un chapelet de doléances pour redorer le blason de ce Lycée qui date de 1978 et dont la vétusté des bâtiments n’est plus à démonter.

A sa suite, Monsieur Sekongo Hyacinthe, Directeur Régional de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation s’est penché sur les examens de fin d’année en 2022.

Au BAC, résultat jugé excellent avec 38,97% de réussite au-dessus de la moyenne nationale qui est de 38,085%.

Au BEPC, 28,27% légèrement en dessous de la moyenne nationale qui est de 28,89%. Il pense qu’avec le soutien de l’hôte du jour, les résultats pourraient être excellents.

Des paroles qui ont sine die eu un écho favorable auprès du Ministre : « Je suis venu ouvrir pour vous en tant que premier fils du village à être ministre, la voie afin que parmi vous, il y ait des médecins, des ingénieurs, des Professeurs et autres. ».

Mais pour y arriver, une discipline personne s’impose : « Vous devrez être disciplinés en respectant vos éducateurs comme vos parents. Aussi, soyez loin des vices (drogue, débauche…) et éviter de vous adonner à la violence « . Par rapport aux congés anticiper, KKB leur a fait réciter en chœur : « Non aux congés anticipés ».

Le Ministre a promis soigner leur cadre de vie à travers des investissements. Ainsi, la clôture inexistante de l’école sera bientôt un vieux souvenir. La bibliothèque sera également opérationnelle avec des nouveaux ouvrages.

C’est par une visite des bâtiments et l’aire de jeu que la partie a pris fin.