1,450 vues

Le 15 novembre de chaque année, la Côte d’Ivoire célèbre la Journée Nationale de la PAIX. Ainsi, le 15 novembre 2022 enregistre la 26e édition consacrée à la paix. Nommé à la tête du Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale depuis décembre 2020, Monsieur KOUADIO Konan Bertin parcourt les institutions, rencontre les acteurs politiques pour ramener une paix durable entre les filles et fils de la Côte d’Ivoire.

L’histoire retient qu’après sa nomination, le premier rendez-vous avait eu lieu à Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d’Ivoire, devant un parterre de personnalités. Ce moment féerique avait été qualifié de réussite totale par les observateurs de la scène politique ivoirienne.

Pour l’année 2022, le Président de la République a reconduit le Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale pour organiser cette autre journée nationale de la PAIX cette foisdans le Guemon, précisément à Duékoué.

Le choix de Duékoué se justifie par le fait que le GUEMON a connu d’énormes atrocités pendant les moments historiques sombres de la Côte d’Ivoire. C’est aussi dans cette optique que cette journée du 15 novembre sera couplée avec celle du Souvenir et du Pardon. La PAIX qui selon le père de la nation « n’est pas un vain mot, mais un comportement » doit inspirer chaque ivoirien dans son quotidien à renforcer l’amour du prochain, en pardonnant les actes considérés comme ignobles.

Pour marquer les journées de Duékoué, ces jours du 12 et 13 novembre, le ministère a initié pour les populations du Guemon, une opération « DON DE SANG ». C’est la place publique de Duékoué qui a accueilli le médecin chef YAO Kouamé Armand qui dirige cette opération, appuyé par une équipe qualifiée pour la cause de DON DE SANG. Selon lui, cette opération initiée par le Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale est salutaire pour diverses raisons. « Il faut souligner que le don de sang est une opération qui sauve plusieurs vies dans nos hôpitaux… »

La suite du programme avant la date du 15 novembre verra plusieurs activités. Voilà pourquoi l’après-midi du 12 novembre, un jeu de maracana s’est déroulé sur la place publique, avant de faire place aux jeux traditionnels. Poursuivant, le Ministre a demandé une messe d’action de grâce ce dimanche…