874 vues

Blè, village où il fait bon vivre, est situé sur l’axe Toumodi – Abidjan à 5 km de Toumodi par l’ancienne route. Bénéficiant de la plus grande usine de la transformation de noix de cajou battit sur une superficie de 12 ha, les habitants de ce village vivent en harmonie, en bonne intelligence.

Après les festivités de Yamoussoukro pour marquer les 62 ans d’indépendance de notre pays, tous les membres du gouvernement ont pris la route pour regagner Abidjan. Le Ministre KOUADIO Konan Bertin et sa délégation vont faire une bifurcation d’autoroute pour rentrer dans la ville de Toumodi.

Aussi, le président de la mutuelle de Blè, BOBOU Rémi a décidé de rendre hommage à sa mère de son vivant. Cette cérémonie qui a réuni les filles et fils du village, a vu la participation du maire KONÉ Idrissa, le Député Hervé ALIALI, puis le représentant du RHDP de Toumodi, GNAMIEN Théodore.

Ce dimanche, lorsque le chef et sa notabilité ont reçu l’information que KOUADIO Konan Bertin doit passer à Blè pour saluer Maman AKA Amoin Claire, chacun est allé s’habiller pour l’illustre invité, fils digne du terroir, honneur du peuple ivoirien en général, et la fierté du grand V Baoulé en ce moment.

Le cortège du ministre se dirige vers la cour familiale sous la satisfaction du chef et les habitants qui sont arrivés pour saluer le sauveur de la Côte d’Ivoire.

Les frères N’DA Yao Ristide, en qualité de PCO de cette organisation, Brou Antoine dit Damer ont utilisés assez de stratégies pour réussir cette cérémonie de haut niveau initiée par BOBOU Rémi.

Après les civilités d’usage, le ministre qui n’a jamais été étranger dans son propre pays, a pris l’organisation en main en servant du champagne aux vieux, aux mamans avant de réunir auprès de lui les jeunes qui l’admiraient à distance.

Le temps fort qui a étonné les populations, c’est quand le ministre s’est mis dans le groupe des danseurs de Goly pour jouer au son de la calebasse…

Selon Nanan Binan Étienne, le ministre Kouadio Konan Bertin est vraiment de la réconciliation, car il a la capacité en un temps record pour rassembler tout le monde autour de lui.

La danse Goly battait son plein pour honorer l’arrivée du ministre, chaque famille s’activait pour chercher un présent selon la coutume baoulé pour le ministre… Le chef interpelle discrètement Hervé Cohx, dit au ministre que nous voulons le revoir très prochainement…

Pour question d’agenda, le ministre Kouadio Konan Bertin a demandé une partie de la route, avant de prendre congé des parents, pendant que les cadres de Blè attendaient la sortie des masques Goly pour le ministre.

Le cortège étant déjà lancé, la séparation entre le ministre et la population de Blè a laissé assez de commentaires dans le village.