1,844 vues

Le Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale a reçu le collectif des déflatés de la RTI ce mardi 2 Août à son cabinet au plateau.

Constitués d’une délégation d’une cinquantaine de personnes, ils sont venus solliciter la médiation du Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale dans le dossier relatif au licenciement de plus 300 agents depuis 2012.

A la tête de la délégation l’ancien Directeur Général Georges Wenceslas ABOKE et Joachim KONAN ancien Directeur des Ressources Humaines. Suite à l’introduction de Georges Wenceslas ABOKE qui a planté le décor, l’ex Directeur des Ressources Humaines a procédé à la présentation des faits et l’analyse de la situation des licenciés de 2012 qui se présentent sous divers aspects.

Au nombre de 322 dont 80 fonctionnaires issus de ce licenciement massif de 2012. Aujourd’hui quarante (40) ne sont plus de ce monde. Fernand DIDIA et Koffi YOBOUET viennent de rendre l’âme il y a quelques jours.  

La préoccupation majeure de ces déflatés est la réhabilitation des membres dont des fonctionnaires, des agents de l’Etat et des collaborateurs extérieurs ayant fait les beaux jours de la RTI.

Jusqu’aujourd’hui, c’est le silence radio sur la question de ces personnes qui ne cessent de frapper à des portes pour un dénouement heureux dans cette affaire.

Pour toute réponse, le Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale, KOUADIO Konan Bertin a invité ses visiteurs du jour à demeurer dans la dynamique de la réconciliation et de la cohésion. Il entend mieux s’imprégner du dossier et surtout user de la diplomatie silencieuse dans la conduite de cette affaire.

Des séances photos ont mis fin à cet échange qui a duré près de quatre-vingt-dix minutes dans la salle de conférence du Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale au 8ème étage à la tour A.