564 vues

Au regard du flux massif des réfugiés ivoiriens revenus en Côte d’Ivoire, Madame Angèle DJOHOSSOU est venue transmettre au Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale, les satisfactions du HCR compte tenu du mécanisme mis en place pour rassurer les acteurs et victimes des différentes crises.

Des avancées notables dues au processus de réconciliation et de cohésion nationale mis en place par le gouvernement ivoirien depuis la crise post-électorale.

Occasion pour la représentante du HCR en Côte d’Ivoire d’annoncer la date butoir de l’entrée en vigueur de la clause de cessation du statut de réfugié pour les ivoiriens vivant à l’étranger.

La date du 30 juin prochain sera communiquée aux autorités ivoiriennes et à la population toute entière par le premier responsable du HCR, FILIPPO Grandi, à l’occasion de sa visite spéciale en Côte d’Ivoire.

Visite qui aura lieu le 20 juin prochain, Journée Mondiale des réfugiés en vue d’exprimer en personne sa gratitude et celle du HCR au gouvernement ivoirien.

Un document retraçant les statistiques du flux des réfugiés ivoiriens a été remis par Madame Angèle DJOHOSSOU au Ministre KOUADIO Konan Bertin.

Cette remise symbolique de document au Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale par la représentante du HCR en Côte d’Ivoire exprime le satisfécit de l’organisation aux autorités ivoiriennes. 

 En somme,

  • L’année dernière 22 686 réfugiés sont revenus pour la plupart de pays de l’Afrique de l’Ouest,
  • 8 000 ont été reçus, au cours du premier trimestre de cette année.
  • Jusqu’à ce jour, 25 000 réfugiés demeurent encore en Asie.

A ce jour, l’on compte environs 305 000 réfugiés ivoiriens revenus de façon volontaire.

Les exilés ivoiriens ayant fait le choix de vivre dans leur pays d’accueil ne bénéficieront plus du statut de réfugiés à compter du 30 juin 2022 selon le HCR.