2,527 vues

Les 15, 16 et 17 mai 2023, dans la salle de mariage de la Mairie de N’Douci, le Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale à travers sa Direction de la Prévention et de la Gestion des Conflits(DPGC) a ténu un atelier de renforcement des capacités des acteurs sociaux sur la promotion des valeurs culturelles et traditionnelles de règlement pacifique des conflits.

Cet atelier à été présidé par madame Sandrine Bessikoi Danho-Oka, ,Sous-Préfet de N’Douci. Elle a ouvert les ateliers le lundi 15 mai lors de la cérémonie d’ouverture en présence de Monsieur  Fallet Timité , Directeur Général de la Cohésion Nationale représentant le Ministre KOUADIO Konan Bertin et les a refermés le mercredi 17 mai lors de la cérémonie de clôture en présence du Professeur BAMBA Abdoulaye, Directeur de la Prévention et de la Gestion des Conflits, représentant le Patron  de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale.

Pendant ces trois jours, deux modules sur trois  ont été animés par l’expert de la cohésion sociale, monsieur SEKA Michel, Directeur de l’Unité Nationale dudit ministère.

il s’agit de l’identification et la gestion des rumeurs ; des mécanismes endogènes de résolution de conflits, une méthode pacifique de règlement des conflits communautaires et  le cas des alliances interethniques.La dernière etant  les valeurs culturelles et traditionnelles comme mécanismes de gestion pacifique des conflits exposé par un garant de la tradition..

Cet atelier a également permis des partages d’expériences entre l’expert et les acteurs sociaux.

Pour finir les jeunes, les femmes et les chefs traditionnels se sont engagés à restituer les acquis de cet atelier et aussi à les mettre en œuvre pour la gestion pacifique d’éventuels conflits à N’Douci.

Une seance photo a clôt ces assises après des pas de danses de l’assistance pour exprimer leur joie quant à la tenue de cette activité de paix.

A travers cet atelier, la Direction de la Prévention et de la Gestion des Conflits entant prévenir les violences intercommunautaires à N’Douci et renforcer la résilience des acteurs sociaux face aux menaces de la cohésion sociale.A noter que monsieur Fallet Timîté,représentant le  ministre Kouadio Konan Bertin avait  exhorté les populations à s approprier les enseignements de cet atelier afin de faire de Ndouci un havre de paix.  Il a également félicité la Direction de la prévention des conflits pour cette  initiative et a encouragé le  Directeur,  le  professeur Bamba à poursuivre ces ateliers de  renforcement de capacité sur tout le territoire.  Car après Dabou et Kodioussou, la DPGC vient consolider la cohésion à  Ndouci.